SagGeek, une convention Geek pour tout le monde

 

Cette année avait lieu la seconde édition du SagGeek. La convention s’est déroulée sur trois jours comparativement à deux jours l’an passé. Trois jours bien remplis de participants, de kiosques, d’artistes et de panels

 

Une nouveauté

SagGeek proposait une multitude de nouveautés cette année et parmi elles il y avait un concert d’ouverture.

En ce qui concerne l’édition de trois jours de cette année, les organisateurs ont opté pour une répartition séparée des différentes sections. Il y avait l’entrée, la salle marchande, l’espace Jeux Vidéo Hytech, les différentes salles dédiées aux activités et l’aire de détente. De plus, à titre de nouveauté, on pouvait voir un bel espace de ravitaillement. Il y avait des collations usuelles, mais en plus, il y avait des onigiris et du Bubble tea. Le cloisonnement des différentes sections était une bonne idée, que ce soit pour le studio photo ou bien la diffusion d’animés, chacun avait son espace attitré pour plus d’intimité.

Ce que propose le SagGeek

Le SagGeek propose, comme les autres conventions présentes dans la province, un espace qui regroupe en un seul lieu des conférences, des kiosques d’artistes et différents membres de l’univers geek.

Un panel est une mini conférence qui permet à son animateur de transmettre son information dans un court laps de temps. Souvent, il s’agit de partager ses trucs, ses pratiques ou simplement son expérience. Une convention regroupe un large éventail de créateurs de contenus et c’est principalement de cette façon que l’information est véhiculée.

Il y avait des panels très intéressants sur la costumade et la création de cosplay donnés par des gens extrêmement talentueux. Que ce soit sur l’introduction à l'univers de la costumade, la découpe, les accessoires, le côté pratique, une mine de trésors et d’information était à la disposition des invités. C’était également un endroit idéal pour rencontrer plusieurs personnes qui partagent la même passion.

Broken Doll Cosplay

Totema Studio était présent cette année et l’équipe était dynamique. Il y avait de nombreuses stations pour essayer les jeux. D’ailleurs, tous les participants étaient invités à prendre part au grand tournoi pour tester leurs prototypes.

 

Bento au quotidien

Le panel de Valérie Levesques, artiste Bento et blogueuse, a su piquer la curiosité de plusieurs adeptes.  Avec un sourire contagieux, Valérie parle de sa passion et donne des conseils avec enthousiasme. Le bento est un petit coffret compartimenté dans lequel un repas est inséré; il s’agit d’un art propre au Japon. En plus d’expliquer la confection, Valérie démocratise l’art bento en donnant ses trucs de confection et des astuces concernant quels coffrets utiliser. Le Bento n’est pas seulement un art sophistiqué du Japon, mais aussi une philosophie qui incite les gens à accorder de l’importance au lunch. Valérie ajoute une touche très québécoise aux bentos. Elle propose plusieurs alternatives de recettes et des adresses bien de chez nous pour se procurer des accessoires. Valérie avait également son kiosque où un joli menu d’onigiris était offert à la disposition des festivaliers. Il va sans dire qu’accompagné d’un bubble tea, le mix Geek était à son comble.

 

Une vue d’ensemble du SagGeek

Les invités incontournables de cette année étaient l’équipe de la web-série NOOB. NOOB se caractérise par de courts épisodes en ligne qui relatent les exploits d’une guilde de jeu vidéo. NOOB se veut humoristique et très amusant. Les acteurs de la série étaient sur place pour rencontrer leurs admirateurs. La file à leur kiosque était très enviable et les gens semblaient fébriles de rencontrer leurs idoles.

Vous pouvez regarder la série juste ici : http://noob-tv.com

SagGeek proposait également une mascarade animée par des juges invités. L’univers de la costumade est très présent dans les diverses conventions et SagGeek n’en faisait pas exception. Les différents costumadiers présents étaient très impressionnants. Parmi les juges invités, notons : Salvi, MNC Props, Marylin Oakenshield, Audrey Cosplay, Shmuberry et XWicked Games.

Marylin Oakenshield

Il y avait aussi de nombreux invités spéciaux. Il a été possible de découvrir l’univers du doublage québécois et de mettre un visage sur des personnages bien connus. Notamment avec Mario Desmarais, qui prête sa voix au Directeur Skinner dans les Simpsons et à Lisette Dufour qui prête sa voix à Pocahontas. Québec Ghostbusters était présent dans la salle marchande, tout comme Luduc un YouTubeur et professionnel de convention. Dans l’espace Ravitaillement, il était possible de voir Valérie Lévesque, artiste Bento et Blogueuse. 

Ghostbusters Québec - SagGeek 2017

SagGeek pour tout le monde

Il y avait également des concours mis de l’avant pour tous les goûts. Par exemple, il y avait un concours de modélisme et un tournoi de hearthstone pour les joueurs de jeux vidéo.

Le SagGeek est un endroit invitant pour tous les membres de la famille. Il y avait de tous les âges sur place. La convention ne vise pas uniquement un type de personnes, les curieux comme les adeptes étaient tous très à l’aise dans l’enceinte de l'événement.

Le dévouement de l’équipe derrière cette édition était impressionnant. On voit clairement que l’administration du SagGeek a écouté la communauté et a osé pour la seconde édition. Tous les membres du personnel étaient très chaleureux et invitants. Organiser un tel événement demande beaucoup de temps et peu d’heures de sommeil et pourtant toute l’équipe était à l’écoute des participants. Il est facile de voir le dévouement qui anime le SagGeek. De plus, l’équipe interagit beaucoup sur les réseaux sociaux avec sa communauté. Il est agréable de penser que SagGeek est un projet d’équipe avec et pour la communauté. Il s’agit d’une très belle initiative régionale.

Ajouter un commentaire

Loading